Woodwark, George Stuart

(37842)

Attention, l’ORB ne permet pas d’identifier avec précision le Flying Officer Woodwark. L’hypothèse actuelle de recherche serait en faveur de George Stuart Woodwark. Ce dernier intègre la RAF en mai 1936, et rejoint le No.46 (RAF) Squadron le 25 décembre de la même année. Il bénéficie d’une commission au grade de Flying Officer en novembre 1938. Il intègre le No.615 (County of Surrey) Squadron le 17 décembre 1939. Son passage est relativement peu documenté et il disparaît après mars 1940 (probablement en raison de la perte des archives du Squadron dans la débâcle française). On retrouve sa trace, lorsqu’il est promu Flight Lieutnant le 3 septembre 1940. La suite de sa carrière n’est pas connue. Il survit à la guerre, puisqu’il est transféré auprès la Reserve of Air Force Officers, le 24 mars 1945, comme Squadron Leader auprès de la Administrative and Special Duties Branch. Il résigne sa commission le 29 août 1949[1].

27/12/39

Gladiator N5590

Patrouille Saint-Inglevert – Boulogne (12h30 – 13h50)

29/12/39

Gladiator N2303

Patrouille Saint-Inglevert (14h30 – 15h30)

30/12/39

Gladiator N2304

Patrouille Saint-Inglevert (13h15 – 14h15)

06/01/40

Gladiator N5899

Patrouille Saint-Inglevert (08h45 – 10h05


[1] Flight – 21 january 1937 : https://www.flightglobal.com/FlightPDFArchive/1937/1937%20-%200209.PDF [Consulté le 29/08/16] ; The London Gazette – 19 May 1936 : https://www.thegazette.co.uk/London/issue/34285/page/3229 [Consulté le 29/08/16] ; The London Gazette – 15 november 1938 : https://www.thegazette.co.uk/London/issue/34570/page/7195 [Consulté le 29/08/16] ; The London Gazette : 12 november 1940 : https://www.thegazette.co.uk/London/issue/34989/supplement/6493 [Consulté le 29/08/16] ; The London Gazette : 17 April 1945 : https://www.thegazette.co.uk/London/issue/37034/supplement/2015 [Consulté le 29/08/16] ; The London Gazette – 20 septembre 1949 : https://www.thegazette.co.uk/London/issue/38717/supplement/4491 [Consulté le 29/08/16].

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.