8 juin 1940 : retour au-dessus de la France

Après une courte période de réorganisation, le No.615 Squadron est rapidement renvoyé en opération au-dessus de la France. Ainsi, neuf Hawker Hurricane Mk I décollent depuis Kenley en direction de Hawkinge à 09h45. Après les ravitailles et préparations nécessaires, la formation reprend l’air, à 12h50, en compagnie du No.111 (RAF) Squadron pour une patrouille offensive au-dessus du secteur Le Tréport – Aumale. À l’issus de la mission (14h15), ordre est de se poser sur l’aérodrome français de Dreux afin d’avitailler et réarmer les avions. Malheureusement, le Pilot Officer David Evans endommage l’hélice du P3380 à l’atterrissage[1]. Il devra attendre, le 14 juin, pour rentrer à Kenley en passant par l’île de Jersey. Les huit Hawker Hurricane restant repartent, dans la soirée (19h30), pour une seconde patrouille du secteur avant de reprendre la direction de Kenley où ils atterrissent à 21h00. Les pilotes effectuent 03h45 de vol durant l’après-midi, sans autres évènements particuliers à signaler.

Pilotes et appareils engagés : Pilot Officer Petrus H. Hugo (P2963) ; Flying Officer Peter Collard (P2768) ; Pilot Officer Michael R. Mudie (P2966) ; Flight Lieutnant James G. Sanders (L1992) ; Pilot Officer John R. Lloyd (P2003) ; Pilot Officer Keith T. Lofts (P2578) ; Flying Officer Anthony Eyre (P2793) ; Flying Officer Herbert S. Giddings (P2801) ; Pilot Officer David Evans (P3380).

Pertes : Hawker Hurricane Mk I P3380 (Pilot Officer David Evans) : hélice endommagée à l’atterrissage sur l’aérodrome de Dreux.


[1] CORNWELL, Peter D. The Battle of France, Then and Now : Six Nations Locked in Aerial Combat, September 1939 to June 1940. Old Harlow : After the Battle, 2007, p.446.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.