23 – 24 mars 1940

Le mauvais temps réduit fortement l’activité aérienne durant ces deux journées. On note uniquement une patrouille, depuis Saint-Inglevert, par le Flying Officer Lionel M. Gaunce (N5717) d’une durée de quarante minutes pendant la journée du 23 mars.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.