18 juin 1940 : renforts et retour progressive vers la défense du Royaume-Uni

Le 16 juin, un message arrive pour indiquer que si l’escadron reste disponible pour les opérations au-dessus de la France, il convient dès à présent une série d’entraînement en vue de participer à la défense du territoire britannique au sein du Fighter Command. Les pilotes doivent, donc, partir progressivement en détachement auprès du No.11 (RAF) Group pour suivre une mise à niveau sur les procédures radio et radar dans le cadre des interceptions de bombardiers.

En outre, trois nouveaux pilotes arrivent en date du 18 juin en provenance de la No.5 (RAF) Flying Training School. Il s’agit du Pilot Officer Sydney J. Madle[1] et des Sergeant Derrick W. Halton[2] et Olivier V. Houghton[3]. La présence de ce dernier sera très courte puisqu’il sera transféré, dès le 10 juillet, auprès du No.32 (RAF) Squadron.


[1] Sydney James Madle. Né le 13 janvier 1921, à Strood (Kent), il est éduqué à la Sir Joseph Williamson Mathematical School avant de travailler pour la South Eastern Electricity à Rochester. Il intègre la RAFVR en janvier 1939 et est formé à la No.23 (RAF) Elementary & Reserve Flying Training School puis à la No.5 (RAF) Flying Training School. Il intègre le No.615 Squadron le 18 juin 1940.

Pilot Officer Sydney J. Madle

[2] Derrick Wilson Halton (748212). Né en 1939. Il travaille comme journaliste au Northamptonshire Evening Telegraph, avant de rejoindre la RAFVR en mai 1939. Après sa formation auprès de la No.5 (RAF) Flying Training School avec le No.45 Course (11 décembre 1939 – 10 juin 1940), il intègre le No.615 Squadron le 18 juin 1940.

Sergeant Derrick W. Halton

[3] Oliver Vincent Houghton. Né le 19 janvier 1921 à Foleshill (Conventry). Il travaille comme ouvrir aéronautique, avant de rejoindre la Civil Air Guard en octobre 1938 puis la RAFVR le 22 mars 1939. Il est formé à la No.4 (RAF) Initial Training Wings (30 octobre) puis la No.5 (RAF) Flying Training School (9 décembre). Il intègre le No.615 Squadron le 18 juin 1940 mais sa présence est très courte (il ne semble pas avoir effectué de vol opérationnel) puis il est transféré au No.32 (RAF) Squadron (10 juillet) puis au No.501 (RAF) Squadron (27 août). Il est tué en combat aérien, le 6 septembre 1940, lorsque son Hawker Hurricane Mk I V6646 s’écrase près de Long Beech Wood (Kent).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.