1 – 7 juin 1940 : réorganisation

Dans le même temps, le Squadron Leader Joseph R. Kayll s’occupe de la réorganisation du No.615 Squadron, sur l’aérodrome de Kenley, à la suite des divers pertes subies durant les opérations de mai 1940. Ainsi, le Flying Officer Lionel M. Gaunce prend provisoirement la tête du A Flight avec les fonctions de Flight Lieutnant. Le Pilot Officer Horace E. Horne est transféré auprès du No.242 (RAF) Squadron, en date du 2 juin[1]. En parallèle, on note la présence de deux nouveaux pilotes, les Pilot Officer David Evans[2] et Cecil R. Montgomery[3].

Ces premiers jours de juin sont, alors, essentiellement consacrés à une série d’entraînement afin de permettre au Squadron de pouvoir retrouver une activité opérationnelle le plus rapidement possible dans le cadre des opérations qui continue sur le continent. On note, cependant, quelques sorties plus sérieuses. Ainsi le 2 juin, les Flight Lieutnant Lionel M. Gaunce (P2871), Pilot Officer Petrus H. Hugo (P2963) et Cecil R. Young (P2966) effectue un décollage sur alerte entre 18h20 et 19h55. Il en est de même, le 3 juin, pour les Flying Officer Peter Collard (P2768) et Pilot Officer Michael R. Mudie (P2337) entre 11h55 et 13h00. Le 5 juin 1940, c’est une patrouille en force au-dessus de l’aérodrome de Mayfield qui a lieu, entre 21h00 et 21h45, avec 9 appareils : Flight Lieutnant James G. Sanders (P3487), Flying Officer Anthony Eyre (P2793), Pilot Officer Keith T. Lofts (P2578), Squadron Leader Joseph R. Kayll (P2871), Flying Officer Herbert S. Giddings (P2801), Pilot Officer John R. Lloyd (L2003), Flight Lieutnant Lionel M. Gaunce (P2966), Pilot Officer Petrus H. Hugo (P2963) et Pilot Officer Michael R. Mudie (2768). Enfin, les Flying Officer Herbert S. Giddings (P2801) et Pilot Officer John R. Lloyd (P3487) décollent, le 6 juin, entre 12h15 et 12h50 pour une courte patrouille au-dessus de Kenley. Ces différentes sorties semblent se dérouler sans le moindre incident.


[1] La suite de sa carrière reste inconnue en l’état de recherche. En effet, il ne semble pas participé à la Bataille d’Angleterre à la suite de son transfert auprès du No.242 (RAF) Squadron puisque son nom n’apparaît pas dans la liste des « Few ». Il est promu au grade de Flying Officer (septembre 1940), puis Flight Lieutnant (septembre 1941), avant d’être transféré vers la RCAF en date du 3 janvier 1945.

[2] David Evans, né le 21 novembre 1919 à Liverpool, il rejoint la Territorial Army en 1938 au sein du 38th (AA) Battalion of the King’s Regiment. Il obtient son transfert vers la RAF avec une SSU en juin 1939. Après sa formation auprès de la 9 E&RFTS de Ansty, il rejoint le No.615 Squadron durant le mois de mai.

[3] Cecil Robert Montgomery, né en 1914 à Lisnaskea (Irlande du Nord). Il rejoint la RAF avec une SSU en juin 1939. Il fait sa formation auprès de la 22 E&RFTS (Cambridge), puis de la No.2 Flying Traning School de Brize Norton (21 août 1939 – 17 février 1940). Après sa conversion sur Hawker Hurricane, il intègre le No.615 Squadron en mai 1940.

Pilot Officer Cecil R. Montgomery

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.